Ling Shu Wang

Le savoir qui vient de ma famille

Se soigner par soi-même

Quand j’étais enfant, je vivais dans la grande ville de Taipei à Taiwan. Nous n’avions pas beaucoup d’argent pour payer les médecins. J’allais passer mes vacances à la campagne auprès de ma tante et de ma grand-mère. Elles m’ont appris à prendre soin de ma santé de façon autonome. Nous allions dans une petite montagne cueillir des plantes pour soigner la famille. Ces plantes soignaient la toux, le mal de tête, le nez bouché, etc.

 

Soif de connaissance

Je suis heureuse d’avoir accès à la connaissance.  Je suis une personne qui aime apprendre. J’aime tout apprendre : les langues, la culture ou les savoirs de la nature et de la science. Je m’intéresse à tout ce qui peut nous aider naturellement à être en santé et avoir de l’énergie comme les plantes médicinales, l’alimentation et les massages.

J’ai regardé plusieurs vidéos de médecine traditionnelle chinoise d’acupression en mandarin fait par des médecins reconnus. En Chine, la médecine traditionnelle est enseignée dans les universités en même temps que la médecine officielle. Les deux formes de médecine sont utilisées souvent ensemble.

Je lis beaucoup de livres en français chez-moi et à la Bibliothèque nationale du Québec.

 

Prendre soin

La prudence est mère de sûreté. La médecine douce est un complément à la médecine officielle. Le premier conseil est de toujours consulter son médecin. Je ne veux pas soigner à la place des médecins, ni mettre personne en danger.

Il faut prendre soin de soi et des autres avec l’aide de la nature et d’autres gens solidaires. Je crois à l’entraide, j’étais bénévole dans une association qui fait des visites auprès des malades à l’hôpital. Si je peux le faire en partageant mes connaissances et donner des conseils qui peuvent aider, je le fais aussi. J’aime aider les autres quand j’ai le temps. Je le fais naturellement si les personnes de mon entourage sont intéressées à apprendre.

 

Massages

Je connais un peu de massages pour guérir. Ça me fait plaisir de faire un massage, si je peux aider, quand on me le demande et quand j’ai le temps. J’ai montré certains massages d’acupression à des personnes de mon entourage. Elles ont soigné quelques-uns de leurs petits problèmes de santé que la médecine officielle ne pouvait pas parfois traiter de façon certaine.

La vie n’est pas toujours facile et les gens sont souvent très fatigués, il y a des façons très simples de prendre des forces et de retrouver son énergie avec des petits massages pas compliqués. Je pense que chaque personne devrait apprendre à prendre soin d’elle-même par elle-même. Je crois que, tous les jours, si vous vous faites un massage, vous aurez une vie confortable et une meilleure santé.

Conseils simples pour apprendre

Vous pouvez, par exemple : chercher sur Google-Images des massages d’acupression pour les sinus. Vous pouvez également chercher des vidéos en écrivant -massage acupression sinus- sur Google et Vidéos. Vous allez trouver des personnes beaucoup plus compétentes que moi, j’en suis certaine.

 

Ma routine santé

Je mange beaucoup de fruits et de légumes. Bien que je sois bouddhiste, je mange quand même un peu de viande, 2 fois par semaine. Je fais pousser mes plantes médicinales quand je peux avoir les semences pour le faire et je vais acheter celles que je ne peux pas cultiver. Je me fais aussi des massages d’acupression, des automassages.

Je vous souhaite une longue vie heureuse, paisible et en santé!